C'est ouveeeeert ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Oiseaux de nuit [ PV Auriel ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 54
Date d'inscription : 06/09/2015
Localisation : La réponse D
MessageSujet: Oiseaux de nuit [ PV Auriel ] Dim 29 Mai - 13:52

Alors que le voile étoilée de la nuit venait de couvrir le ciel et que les habitants rentraient chez eux pour profiter d'un repas en famille et d'une nuit de sommeil, une silhouette féminine se détachait des rues désertes. Aerine s'imposait d'une balade nocturne, bien que pour elle, il était préférable de se reposer. Mais rien n'y faisait, quand son corps était au repos, c'est son esprit qui bouillonnait et beaucoup trop de questions venait l'envahir et la tourmenter. Malgré la gentillesse des habitants de cette planète et la paix, la jeune femme avait beaucoup de mal à faire abstraction de son passé...
Elle finit donc par se perdre en foret, ça ne la gênait pas plus que ça, qu'est qui pouvait lui arriver de toute façon ? L'endroit était d'un calme vraiment agréable, seul se faisant entendre le vent dans les feuilles et le chant des grillons accompagnés par la discrète voix d'un hibou. Tout cela elle l'entendait, rien ne lui échapper vraiment à vrai dire, elle savait quand quelque chose se déplaçait près d'elle, sans pour autant y prêter attention.

« A-t-on gagné la guerre ?  »

Se mêlait à la ballade de la forêt, son doux parfum. Les arbres en dégageaient le plus, avec le bois, les feuilles, la sève et les quelques fruits que certains portaient. Ajoutez à cela l'humidité, le parfum des quelques fleurs nocturnes et la terre fraîche et vous obtenez une atmosphère des plus reposante

«  Est que les autres vont bien ? »

Et puis le pale éclat de lune venait délicatement se poser sur tout ceci, accompagnée par la fraîcheur agréable de l'air, celle qui vient après une ardente journée d'été et qui baume la peau.

« Ce que j'ai fait a-t-il servi a quelque chose ? »

Mais même ainsi la forêt peut rester fourbe, laissant toujours dans ses sentiers, quelques racines vicieuses... que seul un œil prudent peut remarquer. Aerine n'échappa pas celle sur son chemin et s'étala de tout son long dans les bois... faisant fuir quelque oiseau effrayé par le bruit de la chute. Après un long soupire, la jeune femme se releva et alla s'adosser contre un arbre, posa sa canne près d'elle et croisa les bras. On aurait pu croire qu'elle dormait. En réalité, elle cherchait à se vider l'esprit en se concentrant sur le monde qui l'entourait et en se murmurant doucement une prière.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Date d'inscription : 21/05/2016
MessageSujet: Re: Oiseaux de nuit [ PV Auriel ] Jeu 2 Juin - 17:17

Le Soleil était si fort de jour. Même si ce monde était différent, il était sûr que cette lumière pourrait tuer le corps de chair et de sang qui se trouvait sous cette ancienne armure de Chevalier Dragonite. Ici encore il était vulnérable. Mais il apporterait la Nuit Eternelle. Cela restait son devoir en tant que Dullahan et servant de la Nuit; et il avait juré sur son honneur de chevalier de mener à bien cet objectif.
Détestant viscéralement la lumière du Soleil, il se réfugiait dans les forêts ou les grottes afin de se protéger de jour. Là, sa conscience attendait, le sentiment de tristesse lui ayant apporté les ténèbres de sa seconde vie, cette tristesse inconnue, rester dans son esprit. L'armure reposait ici, attendant que les rayons commencent à décliner au crépuscule. Reprenant son épée de son bras valide, il s'entraînait, routine d'une autre vie. La guerre l'avait forgé, qu'il soit d'un côté ou d'un autre, il ne faisait plus la différence. Pour lui, la vie n'était qu'un éternel cycle de combats, mais la Nuit Eternelle devait être la dernière armistice signée. Une armistice qui mettrait définitivement fin à la guerre. Là où la lumière n'existerait plus, l'équilibre et les ténèbres marcheraient en paix sur le monde. Ou plutôt les mondes maintenant.

Dès que les dernières lueurs du jour s'éteignirent, le Dullahan se tint de nouveau droit, son corps redevenant complètement contrôlable. Sa démarche passa de lourde et traînante à droite et assurée; sa force de chevalier revenant encore avec l'obscurité qui tombait. Il sortit de la grotte avec précaution, et le bois touffu devant lui semblait calme et dénué d'ennemis. Ses "yeux" bleus se plièrent dans une expression qui pouvait être associée à de la satisfaction. Observant les alentours, il cherchait la présence d'une quelconque âme lumineuse à proximité, mais il ne sentit rien d'autre que des âmes neutres, portant en elles "l'équilibre". Des animaux pour la plupart. Rien ne s'apparentait à un être humain dans les environs.
Il marcha, épée appuyée sur l'épaule, afin de trouver un sentier qui le mènerait à un endroit habité. La forêt était presque silencieuse, les seuls bruits étant le bruissement de la légère brise passant entre les cimes et les cliquetis métalliques de son armure et de son épée. Auriel écoutait, se sentant en totale symbiose avec l'environnement nocturne, calme, et dénué de toute parole.
Toute parole? Alors pourquoi entendait-il ce doux chuchotement? La voix d'une demoiselle en prière ou en méditation?
Le Chevalier de la nuit s'approcha du bruit, et, à travers l'ombre de son casque, aperçut une jeune femme adossée à un arbre et ayant une canne auprès d'elle. Il la regarda, et se rendit compte que le bruit qu'il faisait avec son armure pouvait l'avoir dérangée. Plantant son épée dans le sol devant lui, il s'inclina et chuchota.

- Gente damoiselle. Je m'incline pour avoir perturbé votre méditation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 54
Date d'inscription : 06/09/2015
Localisation : La réponse D
MessageSujet: Re: Oiseaux de nuit [ PV Auriel ] Ven 17 Juin - 18:58

Elle l'avait entendu, ce bruit cassant l'harmonie sonore de la forêt. Le métal qui s'entrechoque était la dissonance qu'elle avait immédiatement saisi, lui faisant légèrement dresser les oreilles. Ce n'était pas des plus rassurant, les cliquetis du fer lui rappelaient des mauvais souvenirs. Pourtant, Aerine restait dans sa prière, cette personne n'avait aucune raison de lui vouloir du mal.
Le personnage en armure pourtant s'approchait d'elle, était-ce un brigand ? Une âme égarée dans la forêt ? Au moins elle fut sûre de ses attentions quand l'inconnu planta son épée dans le sol et s'agenouilla pour murmurer

- Gente damoiselle. Je m'incline pour avoir perturbé votre méditation.

Aerine se redressa un peu. Sans ajouter d'autre mouvement, elle répondit d'un ton calme et neutre

-Ce n'est rien, de toute façon ça fait un petit moment que je vous ai remarqué

Elle tourna doucement la tête pour dessiner un léger sourire amusé et prendre un ton plus chaleureux

-parce que vous faites trop de bruit pour être un renard.

La jeune femme remua ses oreilles félines après avoir dit ça, quoi de mieux qu'un peu d'humour pour démarrer une discutions ? Malgré la voix peu rassurante de son interlocuteur, elle restait calme et bienveillante à son égard. La lumière de la lune se reflétant  presque sur sa peau claire, lui donnant un air féerique. Sa réaction était-elle du à sa gentillesse ou le fait qu'elle devenait peu à peu blasée ? Un peu des deux probablement

-Et quel comment vous nommez vous ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Date d'inscription : 21/05/2016
MessageSujet: Re: Oiseaux de nuit [ PV Auriel ] Mer 22 Juin - 16:28

Lorsqu'il vit la jeune femme se redresser, il remarque mieux son visage et ses traits. Deux pupilles blanches et aveugles, une coupe courte et des oreilles félines; mais il ne sentait pas réellement de lumière en elle. Un certain équilibre, bien que fragile se trouvait dans son âme. Elle l'excusa gentiment, en plaisantant sur le fait qu'il soit trop bruyant pour être un renard. La magnificence de la lumière lunaire donnait à cette rencontre un aspect presque surnaturel, mais le chevalier Dullahan tut ses pensées. Cette jeune demoiselle n'était pas l'un des siens, transformé en créature des ténèbres afin d'apporter la Nuit Eternelle.

- Et comment vous nommez vous?

La question le surprit légèrement. Restant à genoux, comme l'exige sa tradition, il dit son nom d'un ton respectueux. Après tout, il était face à une demoiselle que diable!

- Mon nom est Auriel, féal de la Nuit servant aux côtés de mes compagnons d'armes, les Dullahans. Et comment êstes vous nommée gente damoiselle?

La Lune fit refléter ses rayons sur son armure grise, et bien que son interlocutrice ne puisse pas voir cette magnifique lumière, celle-ci faisait briller de plus belle les deux lumières bleues qui servaient d'yeux au chevalier. Pour lui, cette nuit se devait d'être bénie. Il n'avait pu avoir de contact avec quelqu'un sans l'effrayer, et surtout une âme équilibrée semblait magnifique pour lui qui ne voyait que la lumière depuis trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 54
Date d'inscription : 06/09/2015
Localisation : La réponse D
MessageSujet: Re: Oiseaux de nuit [ PV Auriel ] Sam 25 Juin - 0:11

Aerine écouta attentivement. Auriel c'est un beau prénom, c'est agréable à l'oreille et ça lui rappelle un peu le sien, on retrouve les mêmes sonorité, a, r, i... Quant à ses titres, elle ne connaissait pas trop les mœurs et coutumes de cette planète donc c'était probablement une caste de chevalier comme une autre, avec la particularité de n'agir que le soir. Ça semblait plutôt logique à vrai dire et elle n'avait pas besoin d'un savoir plus.

-Je m'appelle Aerine et je crois que c'est tout.

Elle n'avait pas vraiment de titre à donner contrairement à lui, plus une histoire, mais elle n'allait pas ennuyer le premier venu avec ça. Maintenant qu'elle vivait ici, elle était juste une simple habitante... Ce n'est pas si mal comme situation, enfin...

-Auriel, vous n'avez pas besoin d’être aussi formel avec moi, je ne suis ni reine, ni princesse, ni même une lady

Il n’empêche que cette politesse était vraiment très plaisante et qu'elle faisait oublier la voix plutôt impressionnante de l'homme. La jeune femme commençait à apprécier cette personne d'on elle ne connaissait presque rien. Aerine se demandait à quoi ressemblait Auriel, mais comme il était en armure, elle n'osa pas approcher sa main pour le toucher. L'idée d'effleurer du métal la rebutait un peu... Elle se contenta de poser la main sur la terre et faire glisser des brins d'herbe entre ses doigts.

Elle tourna un peu son corps vers lui, voulant signifier «  vous avez mon attention » car fixer quelqu'un avec des yeux aveugles n'est pas forcément des plus agréables. Pour elle, ils devaient certainement ressembler à des yeux de poissons morts, ils étaient en réalité bien vivant mais triste. Elle se tenait a présent face à lui, sa posture était droite, jambes repliée sur le côté et malgré ce qu'elle disait, sa silhouette fine et élancée lui donnaient un véritable air royal, mais pas hautain.
Une fois face à lui, elle inspira longuement par le nez, s'étirant presque, dressant ses oreilles puis expira par la bouche retrouvant sa posture initiale. Un buisson de fleur, des belles de nuit, embaumait l'endroit d'un parfum subtil qui la fit légèrement frissonner.

- Que fait un chevalier, en une si belle nuit, perdu en pleine foret ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Date d'inscription : 21/05/2016
MessageSujet: Re: Oiseaux de nuit [ PV Auriel ] Mar 12 Juil - 20:00

Le chevalier fut surpris par la réponse de la jeune femme. Voyant son hésitation et ses yeux, il ne put s'empêcher qu'ils partageaient quelque chose sur le point physique... Leurs yeux n'existaient plus, au sens propre pour lui et au sens spirituel pour Aerine. Ses manières reprenant le dessus, il répondit immédiatement.

- Diantre que non. Le Code, et même l'Honneur, dictent que de se comporter en galant avec une femme se doit d'être naturel.

Il vit l'herbe glisser sous ses doigts et le bref frisson la parcourir... Sa cécité ne lui permettait pas de le voir, mais peut être qu'il l'effrayait encore... Non! Cette erreur ne devait pas se faire! Un féal, quelque soit son alignement, devait tout faire pour rendre une Dame heureuse.
Se relevant doucement, il prit délicatement son poignet et lui fit toucher son bras valide recouvert par l'armure.

- Un Dullahan se doit de se battre pour la Nuit et de ce fait, je voyage, prêt à accomplir mon devoir, quelque soit l'endroit où les ténèbres m'envoient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 54
Date d'inscription : 06/09/2015
Localisation : La réponse D
MessageSujet: Re: Oiseaux de nuit [ PV Auriel ] Lun 25 Juil - 12:01

-Diantre que non. Le Code, et même l'Honneur, dictent que de se comporter en galant avec une femme se doit d'être naturel

Cette réponse l'amusa presque, haaaa elle avait connu des chevalier attaché a leurs Codes et leurs Honneurs
Il lui prit le poignet, lui fit toucher son bras, le chevalier voulait juste le rassurer, mais.... Tout ce qu'elle sentait, c'était le métal glacial et dans son esprit c'était lié a beaucoup trop de choses mauvaises... le danger.... la violence... la douleur... le sang... la mort.... Pourtant, ce n'était pas une épée qu'elle avait sous la gorge, juste un morceau d'armure sous sa main, mais une armure cela encaisse les coups les plus violents et ils se gravent en elle. Ainsi en touchant une armure, on lit le passé des batailles.

Cependant, il y avait autre chose, la manière dont Auriel avait de la tenir rappelait.... des liens beaucoup trop solides.
Sans s'en rendre compte, Aerine se mettait mentalement en posture défensive, comme si le pire allait arriver pour elle. A l'extérieur, elle avait juste perdu son sourire, enfaîte, elle n'avait plus vraiment d'expression sur le visage, donnant l'impression d'être absente. C'est fou comme un simple morceau de métal peut faire ressurgir des réflexes de survie.


- Un Dullahan se doit de se battre pour la Nuit et de ce fait, je voyage, prêt à accomplir mon devoir, quelque soit l'endroit où les ténèbres m'envoient.

Elle entendit à peine, mais quelque chose en elle, quelque chose de mauvais, avait bien entendu et après s'être réveillé difficilement, s'intéressa grandement à ce personnage. Encore trop faible pour faire quoique ce soit, ce mal alla juste souffler une idée à l'oreille de son hôte, cachant sa présence pour que l'équilibre créer entre eu perdure. La jeune femme après un instant échappa juste cette simple question, l'air toujours absente mais la voix intriguée

- Les ténèbres ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Date d'inscription : 21/05/2016
MessageSujet: Re: Oiseaux de nuit [ PV Auriel ] Jeu 11 Aoû - 12:05

La jeune femme prit peur lorsqu'il la toucha. Reculant doucement son bras, il prit une certaine distance afin de ne pas l'effrayer. Certes, elle était aveugle, mais il se devait de respecter les sentiments de cette demoiselle... Du moment qu'elle n'était pas du côté de la lumière.
Il était conscient du sang qu'il avait sur ses mains. D'abord il tuait des soldats, puis ensuite des innocents. Femmes, enfants, tout ce qui entravait le but des Chevaliers Nocturnes. Mais le passage de Dragonite à Dullahan avait fait en sorte que le poids de ces morts ne pèse pas sur sa conscience... Peut être était-ce un don que la Grande Dullahan lui avait donné?

Revenant à Aerine en écoutant sa question, il "sourit" et se releva, comme ses commandants avant.

- Oui. En tant que Dullahan et fidèle féal de la Nuit; les Ténèbres sont notre guide. Elles sont partout et nous, ses serviteurs, sommes chargés de faire disparaître la Lumière du Soleil, car son temps est depuis longtemps révolu. Notre reine est la Lune et notre guide, les étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 54
Date d'inscription : 06/09/2015
Localisation : La réponse D
MessageSujet: Re: Oiseaux de nuit [ PV Auriel ] Sam 13 Aoû - 22:43

Faire disparaître la lumière du soleil ? Non, le mal en la jeune femme ce moquait bien de cette cause, le chevalier ne lui était d'aucune utilité, pour l'instant... Un être, avec des convictions aussi ancrées et ténébreuses, pourrait certainement être utile, plus tard.... il se rendormit, attendant une prochaine opportunité
Aerine écouta aussi elle ne dit rien que le coup, pensive. Puis elle tâta autour d'elle, saisit sa canne, pris appuie et se releva avec une légère difficulté.



- Les étoiles guident également mon peuple, mais pas de la même manière

Elle fit un pas, se retrouvant dos au chevalier, une légère brise caressant le feuillage des arbres alentour, laissant la rosée couler et refléter l'éclat de la lune donnant à l'endroit un air enchanteur. La brise souleva également les cheveux de la femme, dévoilant sa nuque marquée par son passé.

- C'est leurs lumières qui nous guident dans les ténèbres, quand nous sommes perdues, qui nous rappelle que même si le chaos nous entoure, il y a toujours une once d'espoir et qu'il faut se rattacher à ça

Elle leva la tête, comme si elle observait le ciel , même si pour elle, il n'y avait que néant dans ses yeux

- Quand la nuit meurt pour laisser place au jour, nous sommes heureux, car la vie se réveille et reprend son cours. Mais même le soleil ne peut pas défaire toutes les ombres, il y en aura toujours qui persisteront.

Aerine tourna un peu la tête Auriel,

- Mon peuple a conclue, que chaque chose, chaque être, porte en lui de la lumière et des ténèbres, même si ce n'est qu'une infime trace. Il a également déduit que le monde marchait par cycle, la création engendre la destruction et la destruction engendre la création. Certes le soleil meurt pour laisser place à la nuit qui n'en sera que plus belle, mais elle finira par mourir pour que le jour renaisse encore plus majestueux. Ainsi repose l'équilibre de l'univers.

Elle refit face à l'horizon infinie des cieux, sachant que les étoiles brillaient au-dessus d’eux.

- Nous avons avancé avec cette idée et basé notre culture dessus. Pendant longtemps nous avons construit des sociétés qui se sont effondrées pour mieux les reconstruire. Apprendre de nos erreurs, accepter le changement, trouver l'équilibre pour s'épanouir dans ce monde et ne pas l'affronter, respecter chaque vie et soi-même... tout cela afin de devenir meilleur

Il y eu un petit silence

- Je pense, que nos manières de vivre sont trop différentes pour pouvoir nous entendre, Auriel

Ses paroles risquaient de déplaire au chevalier, elle en avait conscience, pourtant elle restait calme et attendait juste la réponse d'Auriel. Avoir raconté ça l'avait presque apaisée

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Date d'inscription : 21/05/2016
MessageSujet: Re: Oiseaux de nuit [ PV Auriel ] Sam 13 Aoû - 23:29

Le Dullahan écouta tranquillement le discours de son interlocutrice, regardant lui aussi la voûte céleste étoilée. Après tout, il était vrai qu'au jour succédait la nuit et que la Lumière persistait sans cesse dans les Ténèbres... Et même s'il n'était pas philosophe, il se rappelait les adages connus des Chevaliers de La Nuit ; indiquant leur changement de Lumière à Ténèbres, de Vivant à Mort.

- À chaque bougie que tu allumes, une ombre se crée...

Se relevant et reprenant son épée, il la leva lentement avant de poser la lame sur son épaule, et ne la faisant pas bouger de ce point, métal frottant contre le métal...

- Je suis d'accord avec vous chère Aerine... Nos manières de vivre sont bien trop éloignées pour que nous puissions trouver un terrain d'entente. Néanmoins, mon devoir n'est que de détruire la Lumière, et pas une autre âme innocente. Ceci est le seul but qui nous est donné à nous, Dullahan, Chevaliers Morts.

Son âme restait à ses yeux une âme simple, qui n'entravait pas le but des siens. De plus, un Chevalier de frappait jamais un adversaire dos à lui... Et l'honneur d'Auriel lui refusait de frapper une femme. Il laisserait Aerine à ses occupations, tandis qu'il continuerait sa route pour vaincre la Lumière... Et si la Nuit ne devenait pas éternelle, au moins durerait elle plus, pour que les siens marchent eux aussi sur le monde, de manière égale à ceux qui en foulaient le sol lorsque le Soleil brillait. Se relevant et se retournant, il dit simplement.

- Eh bien... Je me dois de vous dire adieu Dame Aerine... S'il n'est pas possible de nous entendre, je vais continuer ma route vers mon objectif, fusse t-il condamné à l'échec, car ceci est le seul but que nous soyons jamais autorisés à avoir.

Ses yeux bleus se concentrèrent sur le chemin qu'il avait pris, et reprit lentement sa route, le cliquetis du métal résonnant dans le bois sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 54
Date d'inscription : 06/09/2015
Localisation : La réponse D
MessageSujet: Re: Oiseaux de nuit [ PV Auriel ] Mar 16 Aoû - 20:22

Aerine écouta la cacophonie du métal sans bouger puis les paroles du chevalier. Ainsi leur chemin allait se séparer, mais au fond, elle savait qu'elle le recroiserait un jour ou dans une autre vie. Alors qu'il s'éloignait, elle ajouta.

- Chacun est maître de son destin Auriel. Toutes les voies, qu'elles soient blanches, noires ou grises, s'ouvrent à ceux qui y œuvrent, mais il est vrai que la difficulté n'est pas égale...Nous nous reverrons certainement un jour

elle serra un peu sa canne dans sa main prenant une bouffée d'air frais.

-J'ai pendant longtemps, j'ai erré dans les ténèbres, maintenant j'avance dans une brume grise, alors quand je trouverais ma lumière... je ne laisserais personne me la reprendre  

Son esprit n'était plus embrouillé, reparler de sa philosophie, après un long silence, l'avait éclairée. Elle avait été détruite sur Galeyi, maintenant elle allait se reconstruire sur Popstar. Aerine était sereine à présent.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Oiseaux de nuit [ PV Auriel ]

Revenir en haut Aller en bas

Oiseaux de nuit [ PV Auriel ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland Gijinka :: Pop Star :: Prairie Paisible :: Forêt Whispy-